Lampadaires

La décoration des baies vitrées, les parquets et les meubles composent l’ensemble de l’intérieur, et chaque petite chose joue son propre rôle unique dans cet orchestre. Mais il y a un élément, sans lequel aucun intérieur n’est possible. C’est l’éclairage. C’est sous l’influence de la lumière que tombe tout l’intérieur dans son ensemble, et c’est la lumière qui rend la pièce différente à chaque fois. De plus, l’éclairage est vital pour les occupants des lieux. L’une des options possibles pour l’organiser dans une pièce sont les lampadaires..

Un peu d’histoire

Depuis qu’un homme a allumé une torche pour la première fois et l’a installée sur le mur d’une grotte, les appareils d’éclairage ont parcouru un long chemin et, à ce jour, ils restent le sujet le plus pertinent de toute pièce..

En fait, ce sont les torches qui sont devenues les ancêtres des lampadaires modernes. Le nom “lampadaire” vient du mot français “torche” – torche. Des torches montées sur de hautes tiges ou des trépieds se trouvent dans des documents historiques de la Grèce antique et de Rome. Et déjà au Moyen Âge, les torches ont été remplacées par des lampes à gaz ou des bougies et ont servi les gens jusqu’à l’avènement de l’électricité..

À notre époque, les lampadaires sont restés presque inchangés dans leur conception, à quelques exceptions près de nouvelles tendances en matière de décoration.

Avantages

Les lampadaires sont toujours un produit populaire sur le marché de l’éclairage, car ils sont mobiles et ne nécessitent pas d’installation ni de câblage supplémentaires. Il suffit d’avoir une prise pas plus longue qu’un cordon.

Les lampadaires sont plus fonctionnels que les lampes de table, car ils peuvent éclairer non seulement la zone sur la table, mais aussi l’espace en dessous et au-dessus. Ils font partie intégrante du design et sont capables d’apporter un certain charme à l’intérieur de la pièce par leur apparence..

Les lampadaires, en raison de leur fonction d’éclairage, servent de délimiteurs lors du zonage de l’espace. Avec leur aide, vous pouvez mettre en valeur un coin salon confortable dans un salon spacieux en plaçant un lampadaire à côté des chaises ou en éclairant un miroir et une table pour les clés dans le couloir. Dans la chambre, les lampadaires servent d’alternative aux lampes de chevet et aux coiffeuses. Dans l’espace de loisirs, un lampadaire conviendra à côté des fauteuils pour bricoler ou lire.

Particularités

De par leur conception, les lampadaires classiques se composent d’une base stable et d’un trépied auquel la source lumineuse est fixée. Ce sont les principaux éléments qui varient selon le design et la fonctionnalité du luminaire..

Le trépied est généralement assez grand en hauteur (de 1 à 2,5 m). Il peut être statique ou flexible. Par exemple, les modèles modernes ont une conception flexible dans la zone de la rampe, ce qui vous permet de réguler le flux de lumière. Les modèles où le trépied est fabriqué sous la forme d’une figure ou d’une colonne complexe, d’un trépied ou d’une sculpture sont également populaires. Cela peut même être une petite bibliothèque étroite.

La structure est couronnée d’une source lumineuse fixée au sommet du trépied. Elle peut être drapée d’un abat-jour ou rester une lampe ouverte, selon le design du produit et le style de l’intérieur..

Certains modèles de lampadaires sont équipés de plateaux ou de supports, ainsi que d’un nombre différent de lampes.

Abat-jour

Un abat-jour en tant qu’élément d’un dispositif d’éclairage remplit à la fois deux fonctions à l’intérieur:

  • diffuse une lumière trop vive d’une ampoule;
  • est un décor d’intérieur.

L’éclairage fourni par le lampadaire doit parfaitement répondre à vos besoins, il convient donc de porter une attention particulière à la source lumineuse elle-même. Les abat-jour en matériaux transmettant la lumière (plastique transparent, textiles) diffusent agréablement la lumière, créant une atmosphère chaleureuse. Ces lampes conviennent aux chambres à coucher et aux pépinières comme veilleuse. En règle générale, les modèles ont un abat-jour à dôme fermé.

Un faisceau de lumière dirigé vers un mur ou un plafond illumine tout l’espace, et cela est mieux facilité par des abat-jour à dessus ouvert sur un trépied flexible. Cette option est parfaite pour un salon spacieux..

Pour l’éclairage directionnel, on utilise des abat-jour sur pieds mobiles, ils remplacent parfaitement les lampes de table pour travailler à table. Par exemple, un lampadaire orientable ne prendra pas de place sur la table et vous permettra d’effectuer des travaux nécessitant un éclairage de surface maximal..

Ils sont également très pratiques dans l’espace détente à côté des fauteuils pour broder, tricoter ou lire. Le plus souvent, ces lampes sont équipées de supports ou de tables sur lesquelles vous pouvez poser les petites choses nécessaires, un journal, des lunettes ou de la broderie..

Les lampadaires combinés peuvent créer à la fois un éclairage diffus et diriger le faisceau vers la zone souhaitée. La variété des options sur le marché vous permettra de sélectionner les modèles les plus originaux, composés de multiples configurations de trépied de deux lampes ou plus. Par exemple, la conception originale d’un lampadaire composé de deux poteaux, dont l’un a un abat-jour en forme de bol et une lumière dirigée vers le plafond, et l’autre sur un trépied pliable, vous permet de diriger un abat-jour plus petit vers le zone d’éclairage.

modes

Un lampadaire bien choisi peut devenir à la fois l’accent principal de l’intérieur et s’y dissoudre harmonieusement, devenant un élément de décor. A l’inverse, un lampadaire mal choisi peut détruire l’harmonie du design..

Lors du choix d’un luminaire, compte tenu de ses dimensions, vous devez faire particulièrement attention à faire correspondre son style avec le style de la pièce. D’autre part, le style moderne des locaux peut souvent expérimenter différentes époques, se déplacer les unes dans les autres, créer de nouvelles directions.

Et ici aussi, il est important de deviner même pas le style de la lampe elle-même, mais son rôle dans la formation de tout le style de la pièce..

  • Classique. Les luminaires de style classicisme sont avant tout symétrie et élégance. Antiquité couplée à la sévérité des lignes et des formes, luxe strict.

Les lampadaires de style classique doivent chevaucher les lignes de meubles à l’intérieur. Pour les supports et les trépieds de ces lampes, le métal est le plus souvent utilisé: bronze, laiton, cuivre – éléments décoratifs classiques. Les plafonniers en porcelaine, verre, cristal sous forme de cornes, boules, cylindres auront fière allure dans n’importe quel intérieur classique.

  • Pays. Ce style se caractérise par des motifs nationaux du thème choisi. Par conséquent, les idées de décoration des lampadaires peuvent être très diverses – du style comme une torche dans une hutte russe à une torche posée de brindilles dans un wigwam indien. Dans ce style, l’essentiel est d’observer le vecteur de style d’origine.

  • Provence. Léger et gracieux dans sa simplicité, le style des champs de lavande et des maisons rurales en France. Des couvre-lits colorés, des tissus d’ameublement aux couleurs pastel et délicates transmettront l’atmosphère de la meilleure façon possible, et des éléments de décoration et de mobilier en bois complèteront le style..

Un lampadaire de style provençal aura certainement un abat-jour textile aux délicates nuances bleues, turquoises, roses sur un trépied en bois.

  • Haute technologie. Un style qui est apparu comme une donnée aux dernières technologies et inventions de l’humanité. Formes futuristes, lignes claires ou lisses – le style high-tech représente un environnement “espace” incomparable du futur. Les lampes de ce style ont l’air un peu bureautiques et strictes, mais elles s’intègrent clairement et soutiennent le décor intérieur. Le métal et le verre sont caractéristiques et, peut-être, les seuls matériaux acceptables pour ce style. La gamme est en noir et blanc, nuances de gris et argent. Cependant, un accent moderne et lumineux sera approprié ici. Par exemple, un lampadaire rouge, composé de plusieurs nuances élégantes d’un design futuriste.

  • Fleuriste. Une direction relativement nouvelle dans le design, mais elle a déjà réussi à gagner sa propre niche. En tant qu’élément de style, la fleuristerie est née au 19ème siècle, mais ne s’est pas répandue dans une direction distincte.

Aujourd’hui, ce style se caractérise par des tons naturels doux de l’intérieur – vert clair, crème, rose, nacre. Parmi les matériaux, l’utilisation du bois, de la pierre et du métal est encouragée. Les objets se caractérisent par des lignes douces, l’utilisation d’éléments décoratifs naturels.

Un lampadaire de ce style peut ressembler à un énorme lotus avec une tige de trépied tissée et un bol de fleurs dans le décor de l’abat-jour. Ceci est un exemple isolé, et dans la nature, il existe un vaste choix d’options de plantes et de combinaisons de couleurs..

Colonnes modernes

Pour les amateurs de quelque chose d’extraordinaire, nous recommandons des lampadaires qui ressemblent vaguement à des lampadaires. Ceux-ci peuvent être des colonnes avec des bulles du sol au plafond. Ils sont en verre ou en plastique transparent durable et sont illuminés de différentes couleurs. Ils ont l’air très originaux dans la semi-obscurité de la pièce. Il est d’usage de les utiliser à l’intérieur des bars, des restaurants, parfois dans des bureaux..

Mais ils s’intégreront harmonieusement dans le style moderne d’une maison ou d’un appartement, si vous les installez dans le salon ou dans le couloir..

Ainsi, vous pouvez obtenir l’effet souhaité en achetant un lampadaire en combinant deux aspects : la sélection d’un design correspondant à l’intérieur et le bon emplacement d’installation. Avec le deuxième paramètre, il n’y aura aucune difficulté, car le lampadaire est un design mobile.

Vous pouvez apprendre à fabriquer un lampadaire de vos propres mains à partir de la vidéo ci-dessous..